Cabinet Démarche, Hauteville

MEDECINE CHINOISE

La médecine traditionnelle chinoise est une médecine millénaire, empirique, énergétique. Elle est le fruit de la culture chinoise, influencée par la philosophie du confucianisme et du taoïsme. L’harmonie est synonyme de santé en médecine chinoise, harmonie de l’individu avec soi-même, harmonie psychique, harmonie entre l’homme et la nature.

Le premier ouvrage de référence de médecine traditionnelle chinoise a été écrit il y a plus de 2000 ans. Il s’agit du Classique de l’Empereur Jaune de la médecine interne, œuvre qui a défini le noyau théorique de la médecine chinoise, composé de la théorie du Yin et du Yang, des Cinq Mouvements, des Méridiens et des Ramifications. Il s’agit d’une approche qui a pour but d’optimiser le fonctionnement vital, d’augmenter l’espérance et la qualité de notre vie.

La Tradition n’est ni la coutume, ni l’habitude ; et le modernisme n’est pas son prolongement mais plutôt sa négation pure et simple ; la Tradition, c'est ce souffle de vie originaire des anciens, transmis par les voies orale et écrite; son expression véhicule des principes immuables dont la prise en compte est génératrice d’équilibre et d’harmonie. Dans le domaine de la médecine, elle donne son sens profond à la physiologie, à l’étiologie, à la pathogénie, à la pathologie, et à la thérapeutique. C’est la Tradition qui donne cette qualité de conscience à la science médicale qui sans elle n’est que "ruine de l’âme".

Acupuncture

L'acupuncture (du latin acus, « aiguille » et de pungere, « piquer »). Les Chinois considéraient l'acupuncture comme une méthode de santé apte à stimuler les défenses et l'équilibre du corps. Elle est fondée sur la théorie que le corps véhicule un flux constant de force vitale électromagnétique par un réseau de "méridiens". On insère des aiguilles en des points spécifiques des méridiens pour stimuler ou disperser le flux afin de corriger un déséquilibre. L'acupuncture traite chaque patient comme un cas unique.

Moxibustion

Ce traitement consiste en la combustion d’un bâton d’armoise dont l’extrémité chauffée est appliquée sur les points méridiens ou la partie malade. La chaleur facilite la pénétration des herbes dont les composantes sont véhiculées par les méridiens. La moxibustion régularise l’énergie et le sang, tonifie l’énergie vitale. Il s’agit à nouveau d’un traitement qui peut être curatif ou préventif. Pour obtenir un résultat optimal, la moxibustion est souvent proposée parallèlement à un traitement d’acupuncture.

Ventouses

La Médecine Chinoise connaît également les ventouses, jadis souvent appliquées chez nous. Cette technique consiste à chauffer des bulles de verre de tailles différentes à l'aide d'une flamme d'alcool et de les poser sur des zones définies du corps. Le refroidissement du verre crée un vide d'air à l'intérieur qui aspire la peau, ce qui entraîne un certain nombre d'effets bénéfiques :
- stimulation de la circulation sanguine - stimulation du métabolisme (élimination des toxines) - assouplissement de tissus adhérents ou cicatrisants - normalisation des tensions et de l'élasticité des tissus - diminution de la douleur - stimulation d'organes internes par réflexe à travers la peau

Maladies traitées

Maladies de l’appareil ORL, respiratoire
Acouphène (bourdonnement, grésillement, sifflement dans les oreilles), otite, asthme allergique, asthme bronchique, bronchite chronique, labyrinthite et vertige, maladie de Menière, toux, sinusite, rhinite normale et allergique, allergies...

Maladies de l'appareil digestif
Gastrite, ulcère, constipation, diarrhée, hernie hiatale, inflammation intestinale, intolérances alimentaires, colon irritable, hémorroïde, acidité, régurgitation, colite, ballonnements, Crohn...

Maladies de l'appareil endocrinien, métaboliques et sanguines
Ménopause, hypo et hyperthyroïdie, baisse de l’immunité, œdème, enflure, engourdissements, varices...

Maladies de l'appareil génito-urinaire
Douleurs menstruelles, trouble du cycle, endométriose, kyste ovarien, infections génitales, troubles de la grossesse, anomalie du travail (déroulement de l’accouchement), prurit, troubles de l’excitation, trouble de la stérilité d’origine féminine et/ou masculine, herpès génital, irrégularité du cycle, mycoses vaginales, cystite à répétition, prostatite, incontinence urinaire et fécale (fonctionnelle), troubles de la sexualité, impuissance, éjaculation précoce, absence d’orgasme...

Maladies dermatologiques
Eczéma, herpès, allergies, dermatite, acné, psoriasis, prurit, urticaire, couperose, neurodermite, verrues, furonculose, impétigo, zona...

Maladies rhumatologiques
Rhumatoïde, discopathie, arthrose, arthrite, polyarthrite, lésions et élongations musculaires, douleurs articulaires et musculaires, douleurs inflammatoires et/ou traumatiques du genou, du coude et de l’épaule, lombalgies, dorsalgies, cervicalgies, gonalgie, pubalgie, sciatique, épicondylites, tendinite aiguë et chronique, contusion, entorse, torticolis, ostéoporose, fibromyalgie, goutte, hernie discale, sclérose en plaque...

Maladies neurologiques
Céphalées, migraines, céphalées psychogènes, névralgies, névralgies du trijumeau, troubles du sommeil, polyneuropathie, épilepsie, sudeck...

Troubles généraux
Fatigue, stress, anxiété, angoisse, phobie, attaque de panique, névroses, nervosité, agitation, toutes formes dépressives, troubles de l’humeur en général, transpiration anormale, anorexie , boulimie, excès de poids, obésité, tabagisme, alcoolisme, mise en forme sportive, prophylaxie, relaxation...


Déroulement d'une séance d'acupuncture selon les critères de la tradition chinoise ancestrale :

Le praticien reçoit qu'une personne à la fois dans son cabinet, car une consultation est une relation privée, et la présence d'un tiers peut empêcher le patient de se livrer sans retenue.

Après avoir pris note des informations administratives, le praticien encourage la personne à formuler, non seulement l'objet de sa visite, mais aussi tout ce qu'elle a "sur le coeur", afin de la mettre en confiance et de montrer l'intérêt qu'il lui porte.

Puis il passe au quatre étapes du diagnostic traditionnel: observation, auscultation, interrogatoire et palpation, avec la fameuse prise du pouls chinois; cette démarche lui permet de poser le diagnostic traditionnel chinois qui ne ressemble en rien à un diagnostic occidental; les cadres nosologiques de ces deux médecines étant totalement différents.

Ce diagnostic posé, le praticien passe à la pratique puncturale et le temps d'implantation des aiguilles peut varier de cinq à trente minutes; celles-ci peuvent être manipulées souvent ou pas, en fonction de l'affection à traiter ou des méthodes choisies.

La pose des aiguilles peut être préparée par un massage ou bien celui-ci peut intervenir après leur retrait. L'insertion peut provoquer une sensation parfois un peu désagréable, mais dans la plupart des cas, elle est indolore.
Il arrive souvent que le praticien utilise en plus la "moxibustion" qui consiste à chauffer l'endroit du point ou les aiguilles elles-mêmes avec de la poudre d'armoise en combustion; la chaleur ainsi appliquée augmente l'action des aiguilles et détend la zone tendino-musculaire locale.

Puis lorsque les aiguilles sont retirées, le praticien peut être amené à donner quelques conseils d'hygiène alimentaire ou physique à son patient. Il peut aussi lui conseiller la prise de produits de la pharmacopée chinoise.

L'ensemble de cette consultation aura duré de 45 minutes à 1 heure.
Un praticien sérieux ne s'occupe que d'un seul patient à la fois, sur lequel il porte toute son attention.

Prix: 120.- l’heure